SONY DSC

Vancouver & Vancouver Island, BC (CA)

Après notre nuit de bus mémorable entre Calgary et Vancouver (chauffeurs originaux et paysages splendides dans les Rocheuses), on s’est dirigé vers Granville Street où se trouve notre auberge Same Sun. Elle reste à taille humaine même si elle accueille beaucoup de voyageurs, et on a la chance d’avoir une chambre de 4 pour nous. À cette heure on est encore 3 mais plus pour longtemps, Charlotte nous a rejoint le lendemain !

La marina, sous la grisaille le jour de notre arrivée


Downtown vue de North Vancouver

Malgré la fatigue du trajet en bus, on se bouge après le petit déj offert gracieusement par l’hostel pour découvrir les quartiers de la ville qui a hébergé les JO d’hiver en 2010. On suit notre rue vers le nord jusqu’à la baie qui sépare les 2 parties de la ville, puis on déambule dans Gastown et Chinatown avant de rencontrer dans un petit jardin chinois une mère et son fils, Vancouveriens, qui nous en diront plus sur les trucs à faire et à voir ici (et les bons coins à burgers !). On finira la journée près de la plage avec notre frisbee, et comme on est assez crevé on rentre tôt, ce qui sera profitable pour le lendemain.

Le jardin chinois dans Chinatown


Rue un peu glauque, avec une drôle de faune


Gastown


La plage, squat à Pabst et à Frisbee

Sur les conseils des Vancouveriens rencontrés la veille, on va prendre le Seabus (1/4 d’heure de traversée) vers North Vancouver. Pas vraiment pour découvrir ce quartier mais plutôt pour le festival Caribeean Days qui se tient ce weekend sous le soleil. Il y a quelques petites scènes avec des musiques et danses des Caraïbes, du Brésil et d’Argentine. On se voit refuser l’entrée du BeerGarden parce qu’on n’a pas de pièce d’identité…

Sculpture / Jeu pour enfants sur north Van

On sort du festival et on trouve un petit truc à manger face à la baie et les immeubles de Downtown puis on reprend le Seabus et un métro aérien pour aller vers l’aéroport chercher Charlotte, qui est presque à l’heure ! On est bien contents de la retrouver et elle aussi. On passe poser ses affaires à l’hostel et on retourne vers la plage admirer le coucher de soleil, avec une petite Pabst (ou deux) et le frisbee (again). Après un burger pour les uns et une salade pour les autres, on retrouve notre chambrée où Charlotte est contente de pouvoir enfin se reposer.

Sur la plage le jour de l'arrivée de Cha


Ça frisbe de nuit, avec du matos adapté


Apprivoiser les oies sauvages...

Frais et dispos le lendemain, on a montré ce qu’on connaissait de Gastown et Chinatown à Charlotte, notamment l’horloge à vapeur. On a ensuite été au musée Telus® World of Science où on a vu un docu sur le surf à Tahiti avec Kelly Slater et en IMAX™ et où plein de petites expériences ludiques étaient présentées. Même les moins scientifiques d’entre nous ont bien apprécié.

L'horloge à vapeur et ses touristes


Le musée des sciences avec la boule IMAX


Alley Woop 540 mistyflip inwards fakie, vu sur la route du musée

On s’est dirigé ensuite vers le parc Stanley avec notre frisbee et les mots fléchées niveau 4 fraîchement arrivées de France (merci Charlotte). On y a fait bronzette et on est rentrés tranquillement en longeant la plage, pour tomber par hasard sur un saltimbanque original avec beaucoup d’humour et de bonnes bases en jonglage avec des sabres en haut d’une échelle.
Contrairement à la plupart des jeunes qui sont à l’hostel à Vancouver, on n’est pas sorti le soir, on mange assez tard mais on reste raisonnable. Surtout en comparaison avec les masses de jeunes qui vont se la cluber en veston, talons, robe de soirée et qui remplissent notre rue à la tombée de la nuit…

Stanley Park


Pierres en équilibre sur le front de mer


Emblème des JOs de Vancouver au coucher du soleil


Un saltimbanque sur son échelle, il ne va pas tarder à jongler avec des cimeterres...

Le lendemain c’est le départ en car-ferry vers l’île de Vancouver où nous attend la maison pieds sur la plage…

Sur le bateau vers Vancouver Island

En arrivant à Nanaimo, on récupère notre voiture de loc’ et on part pour Parksville. On s’installe avec bonheur dans la maison à 10 mètres de la plage, et on se réjouit de la marée haute à notre arrivée et de l’eau bien chaude. On se pose pas longtemps car il faut aller faire un plein de courses pour nos trois nuits à passer ici.

Montage sommaire de notre environnement proche

Le lendemain on reste glander un peu, Charlotte récupère de son décalage horaire. Ici on est un peu désorienté par les marées : un cycle de montée-descente dure pas loin de 24 heures, la mer se retire super loin à marée basse et le niveau d’eau à marée haute est constant sur une grande distance. Tout ça est dû à la topologie des environs, et sûrement d’autres phénomènes que nos amis calés en marine pourront nous expliquer.

Notre plage...


Notre maison sur l'île

Le surlendemain, on prend la route de Tofino plein Ouest vers un endroit appelé « Cathedral Grove » qui est en fait une forêt assez ancienne avec des arbres plus que huit-centenaires donc gigantesques. Certains atteignent les 70m de haut et une circonférence impressionnante. Des panneaux nous indiquent les espèces les plus remarquables et expliquent que de tels arbres couvrent la quasi-totalité de la lumière et empêchent les espèces moins grandes de pousser sauf lorsque l’un d’entre eux tombe et permet à la lumière d’atteindre les fougères au ras du sol.

Dans Cathedral Grove


Tobi dans son mini tracteur avant le mini-golf où Charlotte nous a donné une leçon

On se refait une soirée tranquille et le lendemain on se lève bien tôt pour faire la route jusqu’à Victoria, « capitale » de l’île, où on prend un ferry vers Seattle. Après pas loin de 3h de navigation entre les îles/fjords de la côte américo-canadienne, on aperçoit les premiers gratte-ciels et la Space Needle, tour caractéristique de Seattle.

Arrivée à Seattle

On y passera 24h, le temps de découvrir un peu Downtown et les « piers », quais aménagés sur le port. On est déjà bien excité à l’idée de retrouver tout le monde le lendemain à San Francisco !!!

On doit signaler que certaines des photos de cet article et des suivants viennent et viendront des appareils de nos amis.

pixelstats trackingpixel

9 commentaires

  • Le 04.08.2011, à 13:41, Alix a dit :

    Huum… Serait-ce la « to do list » que j’aperçois sur l’une des photos ??

    • Le 04.08.2011, à 15:32, timerous a dit :

      Mais non, voyons, je suis sure que ce sont les paroles d’une chanson romantique !!!

      • Le 05.08.2011, à 00:47, tobi_et_gunt a dit :

        Si c’est bien la todo list. On a déjà pas mal commencé.

      • Le 04.08.2011, à 15:33, timerous a dit :

        mais tu les connais surement mieux que moi…

        • Le 04.08.2011, à 15:34, Nicox a dit :

          béco de Paris, j’ai bien bavé sur le coucher de soleil ;)

          • Le 05.08.2011, à 06:02, ewen a dit :

            C’est quoi la Pabst ? (J’ai ma petite idée…)

            • Le 05.08.2011, à 09:34, tobi_et_gunt a dit :

              La bière blonde qui monte ! Médaille d’or au Great American Beer Festival de 2006.

            • Le 05.08.2011, à 11:09, Nono a dit :

              Kiffant de voir Chat sur les photos !!! Amusez vous bien la bande !
              PS : Consti tu portes une serre tête ?????

              • Le 12.08.2011, à 22:39, Némo a dit :

                Il est beau ton tracteur Tobi!

                (Requis)
                (Requis, et non publié)