SONY DSC

San Francisco, CA

Un simple post sur ce blog, même avec plein de jolies photos, ne pourra pas vous retransmettre à 100% l’atmosphère de cette ville et les émotions qu’on a pu ressentir en l’arpentant. Encore une autre ville légendaire des États-Unis: la ruée vers l’or, le Golden Gate, Alcatraz… difficile aussi de tout voir en si peu de temps sur place.

La ville et le Golden Gate Bridge de nuit

Essayons tout de même de vous donner un aperçu.
Arrivés le 10 août dans l’après-midi, on découvre notre hostel situé dans le quartier de Civic Center, près du City Hall. C’est assez central, à quelques montées/descentes du front de mer et à égale distance de Haight, le quartier bobo et Downtown, le quartier des affaires. Contrairement à de nombreuses villes américaines de grande taille, San Francisco se visite facilement à pied et en transport en commun, les fameux tramways notamment. On aura pas mal marché mais c’est vraiment le meilleur moyen pour bien s’imprégner et pour se réperer entre les différents axes, tous perpendiculaires, comme partout aux USA. Comme mentionné au-dessus, les rues de SF (on utilisera cet acronyme désormais :) sont pour la majorité en pente. La ville étant bâtie sur des collines, c’est assez logique, mais le degré des pentes de certaines rue est vraiment impressionnant et les freins des voitures ont intérêt de bien marcher!

Ça descend, ça monte


Street art, près de l'hostel


Union Square en plein après-midi


Le repas "classique"


Une église près de notre hostel


Zip Line sur le port


Des réminiscences de Vegas


La Transamerica Pyramid, plus haut building de SF

Dès notre arrivée, on décide de sortir arpenter notre quartier et de rejoindre le port et ses nombreux « pier », des pontons littéralement, mais plus des grands quais de type commercial, transport ou tourisme (dont le fameux Fisherman’s Wharf et ses otaries). Le Ferry Building, sorte de halle au marché, propose des mets savoureux à déguster sur place ou à emporter. On craque assez facilement pour des bons fromages et du bon pain et on se fait un pique-nique improvisé sur un des quais, au soleil, devant Bay Bridge et la baie. On finit notre balade par Chinatown et son architecture orientale.

Panorama de notre pique-nique improvisé


Flo et sa mouette avec Bay Bridge en arrière-plan

Le lendemain matin, on emprunte le fameux tramway sur Hyde Street pour rejoindre le « pier 33″ d’où nous embarquons pour l’île d’Alcatraz. La traversée est très courte, l’île étant à moins d’un kilomètre et demi de la ville dans la baie. C’est archi touristique mais la visite est plutôt bien foutue (audioguide qui nous balade dans le batiment principal pour découvrir les pièces principales et les anecdotes du lieu). La ville est vraiment toute proche et on imagine facilement les prisonniers scruter le large et imaginer la vie libre à quelques encablures d’eux.

Mouna descend du tramway sur Hyde street

L’île est surtout connue pour son époque pénitentière mais elle a abrité une forteresse avant. Depuis la fermeture de la prison en 1963, c’est un parc protégé et ce fut un symbole pour les natifs du continent qui sont la première population qu’on voit en arrivant par la mer. Les indiens ont utilisé ce symbole pour obtenir des garanties sur la préservation de leur culture et de parties de leur territoire en occuppant l’île pendant plusieurs mois.
Les panoramas sur SF sont magnifiques. On passera presque 3h sur l’île à découvrir la vie sur place à l’époque et se promener sur l’île qui est aujourd’hui assez sauvage avec une faune et une flore bien particulières.

Alcatraz Island


Topologie d'Alcatraz


Une cellule à Alcatraz


Cellules


San Francisco vu du phare d'Alcatraz

À notre retour  » sur terre », on va faire un tour sur Market Street, l’artère commerçante de SF ainsi que la seule rue en diagonnale. Les centres commerciaux américains mériteraient eux-aussi qu’on s’y attarde mais ce n’est pas le sujet. Disons juste qu’ils sont pour la plupart gigantesques, sur plusieurs étages voire organisés en mini-ville pour permettre aux clients de CONSOMMER et d’acheter plein de trucs dont ils n’ont pas besoin. Mouna, Xav, Flo et Consti profitent des bonnes affaires et on rentre se poser à l’hostel. On sortira le soir vers Haight pour un bon dîner dans un restaurant « méditerranéen » : c’est en effet la dernière soirée de Charlotte qui nous quittera le lendemain matin.

À 8h30 am, Charlotte embarque pour la navette de l’aéroport. C’est le début de la période des départs de nos covoyageurs… le groupe s’amenuise après plusieurs semaines tous ensemble. On profite de notre matinée pour faire une grosse lessive dans une « Laundry » au coin de la rue. L’après-midi, c’est grosse ballade vers Castro, le quartier gay et branché, puis Buena Vista Park tout en haut des collines et enfin Haight Ashbury, un quartier archi bobo avec plein de boutiques de mode et une faune hippie/branchée bien jeune. On finit l’après-midi dans le Golden Gate Park, pour peaufiner notre technique de frisbee et boire quelques Pabst sous les nuages! La météo est d’ailleurs très particulière à SF (en été du moins). Une brise de mer vient presque continuellement (plus ou moins forte) nous chatouiller le museau et les nuages forment une limite entre la terre et la mer. On fait 10 km vers l’est, on est sous le cagnard, et dans les quartiers les plus près de l’eau, le brouillard est très fréquent. C’est assez amusant d’oberver cette limite bouger et les nuages qui dévalent les pentes.

Un magasin de musique bien marrant


Castro


Les nuages dans les collines vers Castro


Un mec jardinant sur les trottoirs de Haight street


Skate Shop / Street art


Mouna dans Golden Gate Park


Alamo Square

Pour notre dernière soirée, on ira à North Beach, quartier au nord-est de SF avec plein de restos et des bars où des musiciens rock ou blues s’en donnent à coeur joie. On a d’ailleurs rejoint des amis de Mouna et Xav, de passage aussi à SF.
Le lendemain, check-out effectué à 11h. On laisse les sacs à l’hostel et on profite d’une belle journée ensoleillée pour retourner près du Golden Gate et le revoir de jour (on l’avait déjà fait de nuit en attendant le sac de Mouna au tout début!). L’après-midi passe vite (musée, ballade en ville) et il faut déjà penser à se rendre à l’aéroport. Florent nous quitte lui aussi pour retrouver ses pénates québecoises en fin de soirée. De notre côté, on récupère une nouvelle voiture de location pour les 5 jours à venir et la descente vers Los Angeles.

On quitte donc SF avec plein de beaux souvenirs mais aussi l’envie d’y retourner passer un peu plus de temps :)

Panorama tobiesque sur le Golden Gate


Golden Gate

pixelstats trackingpixel

9 commentaires

  • Le 21.08.2011, à 10:51, Charlotte a dit :

    beychose les amis!

    • Le 22.08.2011, à 08:37, Nono a dit :

      Les mans !!! Trop cool ce petit panorama de SF, j’adore ! Ça donne ENVIE ! Pleins de bisous

      • Le 22.08.2011, à 15:40, Ric a dit :

        Chaud aussi pour SF !!!!

        • Le 22.08.2011, à 18:03, Nicox a dit :

          c’est magnifique !
          c’est une eglise quoi là à côté de l’hotel ? c’est zarb

          • Le 25.08.2011, à 15:39, ido a dit :

            Merci pour ce joli aperçu de ville.
            bises d’athis

            • Le 31.08.2011, à 14:32, Paulo a dit :

              Le burger fait bien plaiz…

              • Le 17.04.2015, à 11:11, philippe a dit :

                Fantastique voyage! Plein les YEUX!!
                Je suis peintre je peins les Etats Unis; Un pays d’un autre monde.
                Peintures timessquare.com

                (Requis)
                (Requis, et non publié)