SONY DSC

La Paz – Isla del Sol (Bo)

De retour de nos 4 jours magnifiques mais un peu éprouvants physiquement, on embarque à Uyuni dans un bus direction La Paz. L’attente dans le froid pinçant de la nuit est longue et on sent en plus que notre bus va nous faire de belles surprises… Ça n’a pas manqué! Entre Uyuni et Oruro (mi chemin en gros), c’est que de la piste et le chauffeur ne ménage pas sa monture; du coup, à trois heures du mat, tout le monde dehors, au milieu de nulle part: on a crevé une deuxième fois et on a plus de roue de secours! Heureusement pour nous, un autre bus nous attend 200m plus loin et la route finale s’effectue sans trop d’encombres.

L’arrivée à La Paz est vraiment impressionnante, peut-être ce qui vaut le plus le coup dans cette ville. En arrivant par les hauteurs (El Alto), on découvre cette ville immense accrochée aux montagnes à près de 4000m d’altitude. Grisant!

La Paz et une grosse montagne derrière


Les fameux zèbres de La Paz qui gérent les passages piétons!


La Paz


La Paz

Après avoir trouvé un hostel bien placé dans le centre, on part à la découverte du marché artisanal où on a trouvé tout un lot de bonnets, gants, écharpes, instruments…pour gâter nos proches! Malgré le temps clément à notre arrivée, l’orage gronde vers deux heures avec grêle et grosse pluie mêlées. On se charge d’envoyer le colis et on brave la pluie et le froid (à cette altitude, quand ya plus de soleil, on a froid assez vite) pour découvrir les monuments principaux de la ville.

Le lendemain: Camino de la Muerte!! Au programme, plus de 60 bornes de descente en vélo tout terrain (20 d’asphalte et plus de 40 de pistes). On passe de 4600m à 1500m en bas. Le pied! Cette route était il y a encore peu de temps la seule route reliant Coroico et La Paz et pas mal de gens y ont perdu la vie, pas étonnant quand on voit comment elle est « accrochée » à la montagne par moment. Des vides de plus de 200m s’offrent à nous de temps en temps sur notre gauche, pas grave on regarde devant et on fonce !

El Camino de la Muerte


En mode pano, avec la vallée derrière


Le genre de piste sur "El Camino"


Notre crew Franco-Australien devant le début du Camino


Extreeeeeeeeeem


Extreeeeeeeeem 2


Certaines falaises sont assez impressionnantes...


Fin de la descente, 3000m de denivelé négatif et pas un bobo!

Après ces grandes émotions, on décide de filer à Copacabana, ville bolivienne dans une baie du lac Titicaca (3800m au dessus du niveau de la mer), à la frontière avec le Pérou. On y passe une nuit tranquille puis on prend le premier bateau au petit matin pour l’Isla del Sol, île vallonnée d’une dizaine de kilomètres de long au milieu du lac Titicaca. On débarque au nord et on s’installe tout de suite dans notre maison sur la plage, au pied de l’eau, avec une vue superbe des piaules! On retrouve dans le bateau Marine et Cloé, nos deux amies françaises du tour dans le Salar.

La basilique de Copacabana


Le port de Copacabana juste avant notre départ pour l'Isla del Sol


Petite île perdue dans le Titicaca


Nord de l'Isla del Sol: on apercoit "notre" plage sur la droite, notre maison est en gros au milieu


Une autre plage au nord de l'île. On a apercu des gens se baigner quand même!


Ruines incas, Challapampa, nord de l'île


Les ruines avec leur Tobze


Fenêtre de ruines sur Titicaca

On y passera trois jours. Le premier, on a visité le nord de l’île avec ses ruines incas, des pierres sacrées et des vues à couper le souffle sur le lac et les montagnes environnantes enneigées à plus de 6000m. Après la mise en jambe du premier jour, on s’est lancé dans une grosse rando le second. Après avoir rallié le haut des montagnes, on a suivi les crêtes jusqu’au port du sud de l’île, Yumani. De là, les filles ont pris le bateau pour retourner vers Copacabana et nous, on s’est lancé dans un retour vers le nord en suivant la côte (en gros…): paysages magnifiques, rencontres improbables avec des paysans locaux et surtout grosse marche (pas loin de 4h rien que le retour) en mode « on monte-on descend » tout ça à presque 4000m d’altitude mais on commence à être bien acclimatés. Le dernier jour, on profite du calme régnant sur cette île pour bien se reposer avant de rejoindre notre prochaine destination, le Pérou et Cusco!

Autre ruine: Salon de jardin un peu encombrant


Isla del Sol, en mode pano


On est quoi devant tout ca?


Notre plage avec les ânes que Tobi affectionne tout particulièrement


La fontaine Inca au port du sud de l'île. On apercoit aussi le début d'un très long escalier...


Paysage laosien d'après Tobi sur la route du retour

pixelstats trackingpixel

4 commentaires

  • Le 13.05.2011, à 11:22, Aleg a dit :

    Salut les chanceux!
    Libération (le journal) a un site (http://voyages.liberation.fr/carnets-de-voyage)qui met en ligne des blogs comme le votre. Vous devriez vraiment essayer de leur envoyer l’adresse du votre. C’est pas tout les jours qu’ils en recevront un comme ça…..
    Viva l’aventura comme disent les finlandais.

    • Le 13.05.2011, à 16:57, tobi_et_gunt a dit :

      Ben oui, merci, on leur a écrit et maintenant on est sur leur site « voyager autrement« .
      bises !

      • Le 13.05.2011, à 17:33, Booni a dit :

        Les mans, je crois qu’ils se sont foutu de votre gueule avec l’histoire des zebres. Ca ressemble pas a ca du tout, enfin ca porte pas de drapeaux du moins.
        Sinon tofs de ouf comme d’hab!

        Becots

        • Le 17.05.2011, à 21:19, Anne (dada) a dit :

          Bravo c’est passionnant !!!! Pendant ce temps « mon » guillaume monte lentement la côte est des USA . Hier il était en Caroline du Sud il dit pêcher des thons .Vous nous faites de beaux cadeaux avec ces photos .

          (Requis)
          (Requis, et non publié)