SONY DSC

San Diego & Pioneertown, CA (USA)

Notre séjour sur le continent américain touche à sa fin et l’odeur de la gastronomie nippone commence doucement à nous effleurer le naseau. Mais on ne pouvait partir sans évoquer une dernière fois la Californie, superbe état américain dans lequel on aura passé presque un mois. Après San Francisco, Yosemite et la route vers LA, cet article sera consacré au sud de l’état (la côte avec San Diego et les terres avec Pioneertown).

Pioneertown

Xavier et Mouna étant partis, on se retrouve donc à trois pour cette dernière semaine californienne. Une agence de Santa Monica nous propose un prix imbattable pour la location d’une belle berline pour la semaine. On se lance donc direction le sud de l’état, 200 bornes séparant LA de San Diego. Sur la route, on passe par Huntington et Newport Beach, spots de surf mythiques et décor de série américaine. Un petit arrêt plage et on reprend la route. Malheureusement pour nous, les auberges sont toutes pleines le premier soir et on finit donc dans un bon vieux motel à la frontière avec le Mexique. On est vraiment à quelques hectomètres du poste de douane et on peut presque sentir le fumet des burritos si le vent est favorable. Le lendemain, on rejoint notre hostel sur une des plages de San Diego : Ocean Beach. L’auberge est vraiment bien placée et le personnel plutôt cool. On a la plage à 200m et on en profitera à fond pendant trois jours pour faire du frisbee, jouer à la « boulette » (ballon de foot), se baigner bien sûr mais aussi s’essayer au surf! On n’avait pas l’appareil photo sur la plage, dommage vous ne nous verrez pas debout sur notre board !

Mall à San Diego : une vraie ville dans la ville

On prendra aussi un peu de temps pour visiter San Diego et ses différents quartiers. Contrairement à LA, cette ville est à taille humaine et les déplacements d’un quartier à un autre ne prennent pas 1 heure chacun. L’influence mexicaine est vraiment palpable, encore plus qu’à LA. On se fera d’ailleurs un bon restaurant mexicain dans le quartier de Old Town. Les autres particularités de San Diego sont son Zoo (pas fait car on avait déjà vu celui de Calgary, molo quand même..), sa base militaire navale et ses nombreuses plages. Les couchers de soleil sur le Pacifique sont grandioses, quand les nuages ne gâchent pas le spectacle.

Old Town, San Diego


Orchestre métallique mexicain


Petite place dans Old Town, San Diego

Après ces quatre jours à San Diego (plage, plage, visite, plage), on reprend la route vers l’Est, les terres et très vite le désert. En effet, il suffit de parcourir 50 km dans les terres pour voir la température augmenter de dix degrés et les nuages disparaître totalement du ciel. L’air est sec et le soleil accablant. On arrive à Palm Springs dans l’après-midi. Cette ville accueille pas mal de stars hollywoodiennes sur le déclin et des cabarets spécial troisième âge ont fait sa réputation. Sa situation et sa météo plus que clémente la rendent aussi très attractive au printemps et en automne. Par contre pour nous, pas de bol, en plein été c’est vraiment intenable! On passera quand même 48h là-bas ou plutôt à Indio où se trouvait notre motel. Le premier jour, devant la chaleur accablante, on décide de se faire un parc aquatique avec des toboggans aux pentes vertigineuses. Grosses sensations! Le lendemain, on laisse passer les heures les plus chaudes en squattant notre chambre et la piscine du motel puis on rejoint Pioneertown, ville « cliché » de décor du Far West avec le saloon, les Indiens et le vent qui soulève le sable. Plongé dans un décor de montagnes arides et de maisons en bois, on s’y croirait!

Des milliers d'éoliennes sur la route vers Palm Springs


Aperçu de Palm Springs: vallée verdoyante au milieu du désert


Décor de Far West


Duel dans Pioneertown


Le zinc à Pioneertown


Devant un saloon de Pioneertown


Patchwork marrant

Le lendemain, retour vers LA ou plus précisément Venice Beach, dans le même hostel qu’avant. Constantin, à qui il reste moins de 24h avec nous, finit de parfaire son bronzage rose. On le déposera le lendemain matin aux aurores à LAX pour son vol retour vers Paris. De notre côté, on profite des derniers jours en Amérique pour revoir nos potes de Portland rencontrés en Colombie, goûter à la gastronomie bobo de Venice/Santa Monica et faire plein de rencontres à l’hostel. Le 29 août, c’est le grand départ: après plus de six mois sur le continent américain, on prend notre avion très tôt pour San Francisco puis l’Asie et Osaka, prochaine étape de notre périple…

La vue de la terrasse de notre hostel à Venice


Dernière soirée à Venice Beach

Concernant le palmarès des chansons « Californie », on voulait tout d’abord remercier ceux qui ont participé et surtout Alix, Hubert et Ric qui nous ont transmis des listes fournies de titres connus ou pas. On retiendra notamment :

- California Dreamin’ (The Mamas And The Papas)
- Black in the Burn (Masterplan) -> On s’attendait pas à ça :)
- Californication (Red Hot Chilli Peppers)
- La Californie (Julien Clerc)

On se permet de rajouter Lausd de Jurassic 5 qu’on aime beaucoup et qui n’a pas été mentionnée.

pixelstats trackingpixel

11 commentaires

  • Le 01.09.2011, à 06:05, ewen a dit :

    YOKOSO !! (bienvenue)

    • Le 01.09.2011, à 08:28, philippe a dit :

      J’adore les décors très « western », coup de coeur aussi pour les musiciens mexicains que j’apprécierais dans mon décor vannetais…
      Merci à vous deux encore de nous permettre de participer par procuration à votre périple. Besitos.

      • Le 01.09.2011, à 09:19, RIC a dit :

        Gaultier mais Gaultier…
        Premier pas franchit vers l’adoption de la full time cap ? heureusement que tu t’es barré de chez eux parce que t’étais sur la pente de la chemise à Carreaux, de la barbe en biseau le tout au volant d’un gros Truck direction le Montana en écoutant Metallica !!!
        Concernant le duel, j’ai la nette impression que Tobby est plus féru que toi rapport à sa posture bien plus expressive. il nous laisse de plus deviner une vitesse de mouvement quand on ne ressent que lenteur et inertie dans ta pose lascive !!!
        Enfin, je passe le mot à Julien qui sera bien content de sortie comme ça paf paf au beau milieu d’une liste de californian songs, lui dont al préférence à lui va quand même clairement plus vers les métisse d’Ibiza.
        Bon voyage (même s’il est déjà passé) vers le japons et les nippons !

        • Le 01.09.2011, à 11:59, tobi_et_gunt a dit :

          Mon cher Riclard,
          je ne peux laisser un tel commentaire sans réponse. Pour la full time cap, je te l’accorde, j’apprécie pas mal ce couvre-chef depuis son acquisition à Vegas. Il protège mon crâne ô combien attaqué par les UV scélérats de l’Amérique. Je suis sûr qu’il te plaira et que tu me le piqueras même quand ta désinhibition franchira un cap! Pour le reste, t’inquiète, je reste européen et la vie américaine (je parle ici des USA) m’a plu mais en tant que touriste, moins pour y vivre: les burgers et tacos à gogo, point trop pour moi!
          Pour le duel, tu te trompes complétement. Comme pour la plupart des photos (sans vouloir me donner l’entier mérite car Tobi a aussi un bon touché sur quelques clichés), je suis aux manettes et les deux duellistes sont Tobi et Consti. Je prends ça comme un compliment que tu me confondes avec mon cher ami Blériot mais pour le reste, je te laisse te débrouiller avec lui.
          Enfin, et ce malgré ces quelques remarques, sache qu’on aime toujours te lire. Tes commentaires juteux sont des plus appréciés et ton sens aigu de la repartie font de toi un de nos commentateurs préférés.
          Sayonara, l’animal

          X reverse

          • Le 01.09.2011, à 12:14, RIC a dit :

            Arf, sorry pour la confusion consti mais il faut dire que c’est loin et que ma vue baisse de jour en jour !

            • Le 01.09.2011, à 15:59, timerous a dit :

              moi, ce que je retiens, c’est que c’est Tobby qui a gagné le duel, et franchement, je préfère cela, même si j’apprécie beaucoup Consti.

              bon voyage, les gars, merci de nous tenir au jus.

              • Le 02.09.2011, à 10:40, mouna a dit :

                super top cool moumoute de revoir la terrasse de l’hostel de venice!
                quand je vous disais que je sentais que j’allais regretter de ne pas aller à San Diego & co: avec ces photos, je ne le sens plus, j’en suis certaine! à moins que vous ayez vu des serpents… ;-)

                • Le 02.09.2011, à 10:54, tobi_et_gunt a dit :

                  Pas de serpent! Et ouai San Diego c’est bien cool! Mais je pense qu’en trois semaines vous avez vu pas mal de choses. Faudra revenir!
                  Bisous

                  • Le 02.09.2011, à 21:22, Charlotte a dit :

                    man! vous avez les naseaux drôlement développé pour sentir les tacos de l’autre côté de la frontière, quant à la gastronomie nippone de l’autre côté l’atlantique c’est le pompon, chapeau les loulous!!
                    par contre, j’adore le paysage stylé lucky luke! un bonheur de vous suivre comme d’habitude.
                    xoxo

                    • Le 05.09.2011, à 13:12, Ric a dit :

                      Hey lesman brothers ? ça a donné quoi pour vos ganaches le typhon nippon ? la pure ? tout le monde est en forme ?

                      • Le 07.09.2011, à 02:42, tobi_et_gunt a dit :

                        Hey Bro’ en effet on a eu du vent et des ondées chaudes mais rien de pire que ce qu’on connait de la Bretagne… Ya des endroits oú ça a été assez trash mais pour nous heureusement tout va bien. La pure…

                      (Requis)
                      (Requis, et non publié)