SONY DSC

La baie d’Hạ Long (VNM)

Étape obligatoire pour une première visite du Vietnam, on se devait de faire un tour en jonque entre les îles à la base érodée et à la végétation tropicale qui composent la baie d’Hạ Long. Vues mille fois en photo, et dans les conditions de notre excursion, on a pu les découvrir très sereinement et tranquillement, deux jours en mer et un sur Cát Bà, la plus grande île de la baie. On doit ce privilège à une super agence recommandée par des amis et dont le personnel est très sympathique et les programmes super bien foutus : Happy Luan.

Vue de l'arrière de la jonque


Panorama dans la baie de Lan Ha

Après deux heures de voiture et une de ferry rapide, on rencontre notre guide sur le port de Cát Bà vendredi matin. Un petit déjeuner plus tard, on se retrouve sur le port et on prend place à bord de la jonque. On a de la chance sur la météo et ça s’annonce très bien avec nous trois, le guide Tuan, et le couple capitaine et cuisinière qui s’occupent de la bonne marche du bateau. Tuan parle un bon français et une bonne ambiance règne déjà sur le bateau. Il faut dire qu’on est au calme sur nos transats avec le soleil qui commence à chauffer et à entendre le programme composé de criques, d’îles, de kayak et de baignades.
On se dirige vers Lan Hạ, on passe l’île aux Singes, on fait une pause baignade et déjeuner (délicieux et copieux comme tous les repas qui suivront pendant l’excursion) et on admire les îlots sous tous les angles en passant lentement au milieu en jonque.

Notre jonque


Pause café


Premier bain


À table !


Paisible...

On passe aussi devant des villages de pêcheurs flottants et on les voit travailler. On croise des rochers remarquables (la tortue, la bougie) et des pagodes. On s’arrête dans une crique l’après-midi pour faire un petit tour de kayak entre les îles et on passe sous une arche aux chauve souris pour arriver dans un lac intérieur. On se retrouve entouré par les falaises et la végétation et on entend le cri familier des geckos qui perce le silence. On en profite un moment puis on rentre à la jonque et on fait route vers la corbeille qui sera notre cadre pour la nuit. On découvre cette baie fermée à la tombée de la nuit et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on n’est pas déçu. L’apéro avec le saucisson ramené de Vannes par Jérôme, le dîner et la soirée avec le capitaine Hay et Tuan sur le pont finiront de parfaire cette journée délicieuse.

On aperçoit un pêcheur sur le bout de plage


La Tortue


Jérôme et Tuan, notre guide


La Bougie


Pause kayak, le coin est superbe


Paysage de rêve


Le drapeau est hissé, l'équipage sur le pont


Nouveau collectif artistique Vietnam/Bretagne

Le lendemain, on se réveille avec les premiers rayons autour de sept heures du matin. Nos cabines étaient très confortables et la nuit fut calme et reposante. On prend le petit-déjeuner et un premier bain avant de repartir vers neuf heures direction la ferme aux poissons. Il s’agit en fait de « cages » à poissons où les petites prises des pêcheurs de la baie croissent jusqu’à leur taille adulte (voire plus…) afin d’être vendues au meilleur prix. Les espèces représentées sont le cabillaud, le poisson-tigre et le merlu. Certains sont très impressionnants et les pêcheurs accueillants et sympathiques.

La Corbeille, baie paisible pour la nuit


Tuan !


Nos collègues parisiens sortent de la Corbeille devant nous


Fish farm


Visite en vélo de Viet Hai, village reculé sur l'île de Cat Ba


Mini Trek autour de Viet Hai


Rizière à Viet Hai

On part ensuite vers l’île principale de Cat Ba pour récupérer des vélos sur un petit quai et rejoindre Viet-Hai, petit village dans le centre de l’île. Les paysages traversés alternent entre jungle dense et terrains plus exploitables pour l’agriculture. On partira pour un mini-trek au départ du village pour voir une grotte ayant servi d’abri durant les nombreuses guerres sur le territoire vietnamien. On passe quelques mini-cols sur des rochers très coupants et les points de vue sont super jolis. On retrouve la jonque pour un dernier déjeuner dans la baie et une dernière bonne baignade près de l’île aux Singes. On se fait déposer vers 16h au point de départ de la veille et on retrouve notre hôtel où on passera la nuit.

Hauteurs de Cat Ba


Et coucou !


Tobi descend de la tour d'observation


Ferraille sur jungle


Plage de Cat Ba

Le dernier matin, on part en moto dans le cœur de l’île, au parc national de Cat Ba, pour un dernier petit trek. On marche à peine une heure et on rejoint un sommet avec une tour pour apprécier le paysage et les points de vue à 360º. Cette portion est pas mal empruntée par tous les tours opérateurs de la baie et on apprécie d’autant plus le calme des deux derniers jours, où nous n’avons croisé aucun touriste ! On rentre finalement à Ha Noi après un dernier repas succulent. Le trajet retour est le même (bateau et voiture) mais on est déjà mélancolique de ces trois jours de rêves dans ce décor grandiose.


Ça jump…

Baie de Lan Ha

pixelstats trackingpixel

4 commentaires

  • Le 19.10.2011, à 22:49, anlor a dit :

    Et coucou!!Pas de loche dans les cages à poissons??

    • Le 20.10.2011, à 09:56, ric a dit :

      La pause caf ! vous avez fait les geois geois un peu avec votre équipage perso ? Captain TObby et son fidèle second Gunti, Romège en vigie ?

      • Le 20.10.2011, à 11:08, tobi_et_gunt a dit :

        Tout dépend ce que t’es prêt à lâcher pour être tranquille et sans les masses de touristes chinois et locaux. On fera des sacrifices plus tard, là j’avoue on s’est fait plaisir et ça valait mille fois le coup.
        Le captain c’était Hay (trois guerres derrière lui) et le second sa femme qui maîtrise les nems à merveille. Du coup il nous restait la vigie, rôle qu’on a pris très sérieusement…

      • Le 20.10.2011, à 12:30, Alix a dit :

        Sublime, parfait, LE post de référence. Aime pas trop trop la photo où Tobi descend de la tour d’observation, par contre j’aime : les paysages, fantastiques, vos ganaches, la vie !, le coup du kayak, les gorges du Tarn en ont pris un coup, le guide Tuan, très chic, le gwen ha du, très coco en compagnie de son ami vietnamien, les nems, appétissants, et en plus vous avez même fait du vélo !!! Une cascade fraîcheur par dessus tout ça et c’était la perfection !

        (Requis)
        (Requis, et non publié)