SONY DSC

Hanoï (VNM)

La capitale du Vietnam est riche d’histoire et de patrimoine, ce qu’on pouvait difficilement dire de Ho Chi Minh, ville plus industrielle. Traversée par le fleuve Rouge qui déverse son eau pleine de limon dans le golfe du Tonkin à quelques cent kilomètres à l’est, Hanoi garde un héritage colonial certain dans une partie de son architecture. Mais c’est sans aucun doute son histoire récente qui est aujourd’hui la plus marquante quand on arpente la ville.

La place Ba Dinh et le mausolée d'Ho Chi Minh


Un mémorial de la reprise de Hanoi par les Vietnamiens en 1954

On est arrivé d’Ho Chi Minh tard dans la soirée (avion retardé) à l’aéroport de Hanoï et les petits tracas ont directement commencé : notre chauffeur de navette nous fait grimper dans son van mais il décide, on ne sait pourquoi, de nous faire poireauter pendant plus de 30 minutes sans explication. Ayant nos sacs déjà bien rangés dans le coffre nous hésiterons avant de décider de prendre un taxi, certes un peu plus cher, mais qui partira sur le champ. Décision raisonnable, en repassant devant le premier chauffeur, il n’avait pas l’air frais et pas non plus pressé de nous mener au centre de la ville. Le taxi nous dépose donc au niveau de la vieille ville où nous nous installons dans un hôtel réservé à l’avance. Le lendemain matin, on part directement prendre un traditionnel ca phe suo da sur une terrasse surplombant le lac Hoan Kiem et ayant une jolie vue sur la ville. On décide de prendre un taxi directement en sortant pour aller rencontrer Luan (agence de voyages) et régler les derniers détails de notre excursion sur la baie d’Ha Long. Le chauffeur est marrant, parle bien anglais mais nous arnaque littéralement sur le prix de la course. On se demande encore comment on a pu se faire autant arnaquer… Après cette rencontre sympathique, on se rend en ville pour une première visite de la ville et de ses principaux monuments : le mausolée de Ho Chi Minh, le Temple de la Littérature (première université du pays), le palais présidentiel et d’autres petits temples autour du West Lake. Une dernière balade au crépuscule dans les rues animées et on retourne dîner chez Luan et son mari : bouffe vietnamienne délicieuse soit dit en passant. On partira le lendemain matin aux aurores pour notre virée dans la baie.

Un beau reflet sur Hoan Kiem


Même les meilleurs (les flics...) ne peuvent pas toujours être à 100%...


Un cours d'arts martiaux en plein air


Les bateaux-restos sur West Lake


Une place vivante devant West Lake


Le palais présidentiel


Le jardin du Temple de la Littérature

À notre retour, on retourne directement dîner chez Luan et Thomas qui nous avaient encore invités. Difficile de refuser, surtout qu’ils nous avaient préparé un super repas français : ça faisait un bail qu’on n’en avait pas eu ! On rentre passer la fin de soirée dans Hanoï où on rencontre des jeunes vietnamiens toujours aussi sympas qui nous invitent à partager quelques verres sur le bord du lac. Le lendemain, on profite de notre dernière journée pour arpenter les petites rues de la vieille ville. On découvre aussi la cathédrale Saint-Joseph, l’opéra et les quartiers plus chics de la capitale. On profitera aussi du lac paisible pour siroter des cafés à l’ombre des arbres. En fin de journée, on récupérera nos sacs à l’hôtel avant de rejoindre la gare pour prendre le train de nuit vers notre prochaine étape : les montagnes du nord-ouest et la ville de Sapa.

La cathédrale St Joseph d'Hanoi


Exemple sobre du bordel qu'il peut y avoir dans les rues


Une maison traditionnelle rue Ma May


Pagode sur Hoan Kiem Lake, pas loin de notre hotel


Une boutique d'affiches de propagande


Ça roupille devant la boutique

pixelstats trackingpixel

6 commentaires

  • Le 25.10.2011, à 14:49, ric a dit :

    j’aurai souhaité pouvoir disposer de l’hymne viet svp ? En corolaire, le flic endormie l’est il avec ce type de musique en fond sonore ? Qu’en est il enfin de la réalité du temps de merde qui règne sur cette partie du globe ?

    • Le 26.10.2011, à 03:37, tobi_et_gunt a dit :

      L’hymne, on te laisse le chercher ! Le flic dormait sans fond sonore, à part peut-être les motos et les scooters des filles de joie. Enfin, la météo dans notre coin est impeccable depuis qu’on a quitté Ho Chi Minh où la saison des pluies faisait du rab. Je crois que la mousson touche encore le sud de la Thaïlande mais le nord est maintenant sous le soleil. Après, il y a des gros surplus de flotte à drainer vers le sud et c’est pour ça que Bangkok est en galère, mais c’est vraiment limité à ce coin. Les avions internationaux passant pratiquement tous par Bangkok, le problème touche donc pas mal l’ensemble du tourisme sud-est asiatique, mais tant mieux pour nous, on est tranquille ! Qu’en est-il de la réalité du temps de merde qui règne en France?

    • Le 25.10.2011, à 16:24, Laguij a dit :

      le mémorial c’est aussi un peu mon mémorial non? rapport au 10-10

      • Le 26.10.2011, à 03:39, tobi_et_gunt a dit :

        En quelque sorte oui. Mais difficile à croire que les communistes te vouent un culte aussi grand. Et puis tu n’es ni de 1954, ni de 2011, right?

      • Le 27.10.2011, à 11:30, timerous a dit :

        j’ai fait une recherche sur le 10.10.1954
        observation d’ovnis dans l’est de la France…
        A part cela c’est quoi ?
        J’ai dû encore roupiller pendant les cours d’histoire…

        • Le 28.10.2011, à 01:50, tobi_et_gunt a dit :

          Salut Time,
          Si Mr Beaudry lisait ça..
          En fait les français ont évacué Hanoi le 9 octobre 1954 donc ça colle à peu près, les vietnamiens ont du proclamer la libération le lendemain.

        (Requis)
        (Requis, et non publié)